L’investissement locatif… Pas toujours facile de savoir vers quel type de bien se tourner, comment faire la différence entre deux biens identiques, etc. La rentabilité nette est l’un des 5 facteurs les plus déterminants avec la rentabilité brute pour vous aider à faire votre choix.

La rentabilité nette, qu’est-ce que c’est ?

La rentabilité nette d’un investissement c’est la capacité de l’actif à générer un revenu net de charges. Le calcul de cet indicateur est sensiblement similaire à celui de la rentabilité brute.

Rappel sur la rentabilité brute

La rentabilité brute sert à apprécier le niveau de revenus fonciers/locatifs générés par rapport à votre investissement initial.
Je m’explique : le revenu brut revient au total des loyers que vous percevez sur l’année. Le montant total de l’opération correspond à la somme des montants investis : prix du bien, frais d’agence, frais d’acquisition (frais de notaire), coût de l’emprunt bancaire sur un an et montant des travaux s’il y en a.

Formule - Rentabilité Brute

12 x loyer mensuel
_______________________________________________________________________________________________
Prix du bien (FAI) + frais d’acquisition + montant des travaux + coût du crédit en année 1

Affiner votre rendement avec la rentabilité nette

Bien souvent, dans la recherche d’un bien, nous nous arrêtons à la rentabilité brute. Mais vous pouvez être encore plus précis dans la recherche de rentabilité en calculant le rendement net d’un investissement. Vous le savez, lorsque vous percevez des revenus fonciers, beaucoup de charges et de taxes sont déduites de ces mêmes revenus.

Pour vous rendre compte à quel point votre investissement sera rentable, il faut calculer la rentabilité nette de celui-ci.

 

Calculer la rentabilité nette

Il suffit ici de repartir de la formule précédente et de déduire de vos loyers annuels :

  • La Taxe foncière
  • Les charges non récupérables
  • Les frais de gestion
  • Les frais d’assurances

 

Formule - Rentabilité Nette

12 x loyer mensuel – taxe foncière – charges non récupérables – frais de gestion – assurances
______________________________________________________________________________________________
Prix du bien (FAI) + frais d’acquisition + montant des travaux + coût du crédit en année 1

 

Vous savez maintenant comment aborder la rentabilité nette d’un investissement immobilier. Attention beaucoup d’agents immobiliers s’arrêtent au calcul du rendement brut. Et la plupart du temps ils limitent le calcul à “loyers annuel / prix du bien”. Cela vous donne une représentation faussée de la rentabilité potentielle du bien.

Pour aller encore plus loin vous pouvez calculer la rentabilité nette-nette qui consiste à déduire les impôts en plus des charges et taxes. 😉

Innovation et immobilier ne font pas bon ménage !? C'est ce que certains continuent de penser... Pour ma part, je suis plutôt de ceux qui pensent qu'une révolution est en marche 🙂 On en reparle dans quelques années ? #proptech

Leave A Comment

L’investissement locatif… Pas toujours facile de savoir vers quel type de bien se tourner, comment faire la différence entre deux biens identiques, etc. La rentabilité nette est l’un des 5 facteurs les plus déterminants avec la rentabilité brute pour vous aider à faire votre choix.

La rentabilité nette, qu’est-ce que c’est ?

La rentabilité nette d’un investissement c’est la capacité de l’actif à générer un revenu net de charges. Le calcul de cet indicateur est sensiblement similaire à celui de la rentabilité brute.

Rappel sur la rentabilité brute

La rentabilité brute sert à apprécier le niveau de revenus fonciers/locatifs générés par rapport à votre investissement initial.
Je m’explique : le revenu brut revient au total des loyers que vous percevez sur l’année. Le montant total de l’opération correspond à la somme des montants investis : prix du bien, frais d’agence, frais d’acquisition (frais de notaire), coût de l’emprunt bancaire sur un an et montant des travaux s’il y en a.

Formule - Rentabilité Brute

12 x loyer mensuel
_______________________________________________________________________________________________
Prix du bien (FAI) + frais d’acquisition + montant des travaux + coût du crédit en année 1

Affiner votre rendement avec la rentabilité nette

Bien souvent, dans la recherche d’un bien, nous nous arrêtons à la rentabilité brute. Mais vous pouvez être encore plus précis dans la recherche de rentabilité en calculant le rendement net d’un investissement. Vous le savez, lorsque vous percevez des revenus fonciers, beaucoup de charges et de taxes sont déduites de ces mêmes revenus.

Pour vous rendre compte à quel point votre investissement sera rentable, il faut calculer la rentabilité nette de celui-ci.

 

Calculer la rentabilité nette

Il suffit ici de repartir de la formule précédente et de déduire de vos loyers annuels :

  • La Taxe foncière
  • Les charges non récupérables
  • Les frais de gestion
  • Les frais d’assurances

 

Formule - Rentabilité Nette

12 x loyer mensuel – taxe foncière – charges non récupérables – frais de gestion – assurances
______________________________________________________________________________________________
Prix du bien (FAI) + frais d’acquisition + montant des travaux + coût du crédit en année 1

 

Vous savez maintenant comment aborder la rentabilité nette d’un investissement immobilier. Attention beaucoup d’agents immobiliers s’arrêtent au calcul du rendement brut. Et la plupart du temps ils limitent le calcul à “loyers annuel / prix du bien”. Cela vous donne une représentation faussée de la rentabilité potentielle du bien.

Pour aller encore plus loin vous pouvez calculer la rentabilité nette-nette qui consiste à déduire les impôts en plus des charges et taxes. 😉

Innovation et immobilier ne font pas bon ménage !? C'est ce que certains continuent de penser... Pour ma part, je suis plutôt de ceux qui pensent qu'une révolution est en marche 🙂 On en reparle dans quelques années ? #proptech

Leave A Comment